L’exploitation industrielle

Aujourd’hui, l’usine emploie 40 personnes, compte une ligne de production et embouteille environ 90 millions de bouteilles par an.
L’eau de Quézac peut être dégustée dans toute la France, et c’est environ une trentaine de camions qui quitte chaque jour, en semaine,
la petite usine lozérienne pour diffuser dans tout le pays ce joyau jaillissant de la roche depuis des millénaires…